Les travaux de rénovation énergétiques d’une habitation deviennent une solution efficace pour alléger le coût des factures de chauffage et d’électricité. La rénovation énergétique permet aussi de valoriser votre patrimoine immobilier et de participer à la protection de l’environnement en diminuant les émissions de CO2 notamment pour le chauffage. Mais des questions subsistent par rapport aux travaux à faire.

Comment effectuer l’isolation thermique de votre habitation ?

Plusieurs travaux de rénovation énergétique sont indispensables pour réussir l’isolation de votre maison. En premier, l’isolation des combles perdus est facile à réaliser et permet d’économiser au moins 30 % sur la facture d’énergie. De même, l’isolation de la toiture par l’intérieur entre également dans ce type de travaux.

isolation thermique

Quant à l’isolation des murs, elle permet de réduire les pertes de chaleur. Pour se faire, les travaux d’isolation se fait par l’extérieur qui va créer un véritable manteau à votre habitation. Mais pour économiser de l’argent, l’isolation par l’intérieur est recommandée malgré son manque d’efficacité pour retenir la chaleur.

L’importance du chauffage pour la rénovation énergétique

Après avoir réalisé l’isolation, la seconde étape importante, concerne les travaux relatifs au chauffage. En effet, c’est un équipement qui risque d’être énergivore. Pour l’éviter, des options de chauffage sont disponibles sur le marché. Tout d’abord, les pompes à chaleur ou PAC sont des équipements très performants au niveau écologique, car ils sont présents naturellement dans l’air, dans le sol ou l’eau. La pompe à chaleur peut donc remplacer une ancienne chaudière facilement. Vous aurez le choix entre plusieurs types de PAC comme les aérothermiques simple à poser et les géothermiques performantes, mais nécessite des travaux importants.

Quant aux chaudières performantes, vous pourrez choisir la chaudière gaz à condensation qui permet de réutiliser les fumées de combustion. Enfin, la chaudière à granulés de bois est à la fois écologique et économique qui utilise la sciure de bois. Dans tous les cas, le choix d’une nouvelle chaudière dépend de l’économie d’énergie qui peut atteindre 30 %.

Financer votre rénovation énergétique avec des aides de l’État

La rénovation énergétique peut être réalisée avec les aides financières de l’État ou les collectivités locales ou par les fournisseurs énergétiques. On peut citer la prime énergie ou CEE dont le montant va dépendre des travaux à faire et votre situation financière personnelle. Ensuite, MaPrimeRénov versée par l’Anah qui se cumule avec la prime énergie. Son montant évolue aussi en fonction de vos revenus. Il y a enfin, la réduction de la TVA et les aides à l’habitat comme Sérénité ou Agilité.